Close
Logo

A Propos De Nous

Sjdsbrewers — Le Meilleur Endroit Pour En Apprendre Davantage Sur Le Vin, La Bière Et Les Spiritueux. Des Conseils Utiles D'Experts, Infographies, Cartes Et Plus Encore.

Articles Populaires

Image
Des Articles

Les racines italiennes centenaires de Napa portent-elles enfin leurs fruits?

Sangiovese , ce cépage italien à la peau fine et capricieuse, a de nombreux boosters. Toscans vous dira que le cépage ne peut pousser que dans le sol galestro rocheux et argileux de leur région. Là, le bel équilibre de la lumière solaire constante avec des températures modérées permet au Sangiovese de mûrir uniformément.

«Sangiovese est comme un Italien», déclare Beppe D’Andrea, l’ambassadrice affable de la marque Ruffino . «Il est en retard pour se lever ou mûrir, mais une fois qu'il le fait, il travaille très dur. Et surtout, il ne peut pas s'éloigner trop de sa maman. Mamma Italia. » Ruffino produit du Chianti depuis 1877 et D’Andrea cueille des raisins et produit du vin dans les six domaines toscans de Ruffino depuis plus de 30 ans.



D'une part, D’Andrea a raison. Sangiovese est une muse sensible.



C'est le dernier tire-bouchon que vous achèterez jamais

Même en Toscane, le Sangiovese a un goût radicalement différent selon le clone, le site du vignoble et le microclimat. Cela explique pourquoi il y en a tant sous-classifications , de Brunello di Montalcino à Vino Nobile di Montelpulciano en passant par Chianti Classico Riserva.

Pendant ce temps, la Californie n'est peut-être pas le berceau de Sangiovese, mais le cépage italien a une longue histoire dans l'État, datant des premières vagues d'immigration italienne aux États-Unis. Vigneron de quatrième génération Ted Seghesio dit que lorsque son arrière-grand-père a émigré dans le comté de Sonoma en 1886 pour travailler comme vigneron dans la colonie suisse italienne aujourd'hui disparue, Sangiovese avait déjà été planté dans les vignobles adjacents.



Puis, dans les années 1980, le cépage italien est devenu à la mode. Le Mouvement Cal-Ital trouvé de nombreux vignerons qui peinent à reproduire le succès de Cabernet Sauvignon en plantant avec enthousiasme des raisins italiens dans toute la Napa Valley. De nombreux vignerons ont pris le train en marche en cultivant du Sangiovese.

Malheureusement, un nombre important de vignes ont été plantées sur des sols riches et fertiles en utilisant du matériel clonal de qualité inférieure. Cela a conduit à des grappes excessives par vigne, donnant des vins très acides, mal colorés et dépourvus de personnalité. La production a néanmoins continué à augmenter dans les années 1990, atteignant 579 acres de sangiovese plantés en 2001.

Finalement, la bulle a éclaté. Grands vignobles comme Robert Mondavi abandonné simplement. Le sangiovese a besoin d'un sol de première qualité à flanc de montagne pour produire un bon vin. Dans la Napa Valley, le meilleur de l'immobilier est toujours réservé au Cabernet Sauvignon. Cela a du sens quand on considère que le cabernet sauvignon vaut deux fois plus: en 2016, le cabernet coûtait en moyenne 6 830 $ la tonne contre 3 463 $ de Sangiovese. Cependant, il a également permis des conditions moins qu'idéales pour les Sangiovese sensibles.



Selon le Rapport sur les cultures agricoles du comté de Napa , l'an dernier, Sangiovese occupait seulement 141 acres plantés dans la région. C’est moins de la moitié d’un pour cent de la superficie consacrée aux raisins rouges de la vallée. Seuls 34 établissements vinicoles de la Napa Valley sont produisant actuellement du Sangiovese en petits volumes.

Glenn Salva, directeur immobilier de Vallée d'Antica Napa , l'un des rares producteurs de Sangiovese restants, estime qu'un certain nombre de facteurs rendent le cépage difficile dans le nord de la Californie. «Bien que nous n’ayons pas de données scientifiques pour étayer cela, nous pensons que la lumière du soleil blanche et brillante que nous avons dans la Napa Valley est très différente de la lumière du soleil brumeuse en Toscane», dit Salva. «La lumière du soleil californienne permet aux raisins de mûrir de manières complètement différentes. La lumière blanche intense et brillante de la Napa Valley permet à nos raisins de mûrir avec une douceur plus élevée et une acidité plus faible.

Cette douceur se traduit par des alcools plus élevés, un contraste avec le sangiovese toscan, qui a généralement des niveaux d'alcool plus faibles mais maintient une acidité plus vive. «Personnellement, notre Napa Valley Sangiovese se penche vers des fruits plus violets comme la prune tandis que le Sangiovese toscan se penche vers plus de fruits rouges tels que la cerise noire douce», explique Salva.

Antica Napa Valley est le seul vignoble en dehors de l'Italie exploité par la famille Antinori. Les Antinoris fabriquent du Chianti dans une douzaine de domaines toscans depuis plus de six siècles, soit 26 générations. Leur exploitation de Napa produit principalement du cabernet sauvignon (50 pour cent) et du chardonnay (25 pour cent). Les quelques hectares consacrés à un clone de Sangiovese Grosso - le même que celui utilisé pour Brunello di Montalcino - se trouvent sur une parcelle escarpée à flanc de montagne avec un sol rocheux et volcanique.

La présidente d’Antinori, Albiera Antinori, reconnaît cette divergence. «Le meilleur endroit de Sangiovese est ici [en Toscane]», me dit-elle lorsque je visite son domaine de Tignanello. «Même à Antica, c'est sympa mais ça n'a pas la même complexité. Nous avons retiré beaucoup de vignes. Pour un certain nombre de raisons, cela ne nous a jamais vraiment donné la satisfaction que le Sangiovese fait ici. Si nous pouvions produire un Sangiovese aussi haut de gamme que le Cabernet, ce ne serait pas une question d'argent, ce serait une question de fierté. Mais le Sangiovese est vraiment le meilleur de la Toscane. C'est tout.'

Au-delà de la Napa Valley, les vignerons de toute la Californie cultivent et fabriquent également du sangiovese. Vino Noceto du comté d'Amador, Sorelle et Macchia de Lodi et Seghesio de Sonoma mettent tous le raisin en bouteille.

«Le nôtre contient plus de caractéristiques de fruits variétaux - la mûre et la cerise», explique Seghesio. «Et apparemment, [Napa Sangiovese] ne peut pas vieillir aussi longtemps», ajoute-t-il. «Les sangioveses toscanes sont vraiment sublimes et contiennent souvent des qualités propres au site qui sont uniques à la Toscane - des notes superposées de terre, d'épices, de nuance et de longueur en finale.»

Le succès, comme Sangiovese, a de nombreux auteurs. Ceux qui préfèrent les saveurs plus douces et prunes de Napa Sangiovese n'ont pas tort de rechercher les itérations californiennes disponibles.

Finalement, Seghesio pense que les règles du jeu seront égales. «Peut-être qu'après avoir cultivé du Sangiovese à Sonoma depuis 23 générations ou plus de 600 ans, le nôtre aussi sera à la hauteur.