Close
Logo

A Propos De Nous

Sjdsbrewers — Le Meilleur Endroit Pour En Apprendre Davantage Sur Le Vin, La Bière Et Les Spiritueux. Des Conseils Utiles D'Experts, Infographies, Cartes Et Plus Encore.

Articles Populaires

Image
Des Articles

Les rachats d'artisanat transforment AB InBev en Walmart de la bière

Près de la moitié des buveurs de bière américains ne se soucient pas de l'origine de leur bière, selon une étude publiée par la société de gestion de patrimoine UBS en septembre 2017.

Pourtant, l'idée de s'asseoir dans un bar et de demander une 'bière, s'il vous plaît!' semble extrêmement désuet pour beaucoup d'entre nous. C’est parce que 30% des personnes interrogées ont déclaré que la propriété indépendante d’une brasserie était extrêmement importante. En d'autres termes, ceux qui sont apathiques à propos de la propriété peuvent être la majorité, mais les amateurs passionnés de bière artisanale se soucient de l'indépendance - et ils se soucient profondément.



«Lorsque nous pensons aux amateurs de bière et à leur intérêt pour la propriété, il est devenu évident d'après les données que nous avons vu que c'est une importance croissante», déclare Julia Herz, directrice du programme de bière artisanale à la Brewers Association.



Chaque amateur de bière a besoin de cet arôme de houblon Poster

Les acquisitions et la propriété d'entreprises peuvent revêtir une importance croissante pour les buveurs de bière artisanale, mais tous les acheteurs ne sont pas traités de la même manière. Prenons, par exemple, le tollé public qui se produit lorsque Anheuser-Busch InBev acquiert une brasserie, par rapport à la fanfare relativement minime qui entoure les investissements étrangers ou privés dans des brasseries indépendantes. Sapporo ou la société financière Fireman Capital Partners, ou des labels comme Boston Beer Company ou Green Flash, ne suscitent pas la colère des buveurs de bière artisanale comme le fait AB InBev.

Début mai 2017, Anheuser-Busch InBev, la plus grande entreprise de bière au monde, a acheté Wicked Weed, une brasserie artisanale bien-aimée en Caroline du Nord. Les brasseurs ont abandonné le festival de la bière aigre de Wicked Weed et les magasins de bière artisanale et les bars de Caroline du Nord, du Texas et du Colorado ont cessé de vendre Wicked Weed et d'autres produits AB InBev.



«Ce n’est que le début des réactions négatives à venir pour les brasseurs d’entreprise et les marques qu’ils acquièrent», a déclaré Todd Alström, fondateur de BeerAdvocate m'a dit à l'époque . «Les consommateurs de bière sont de plus en plus avertis. Ils veulent des bières authentiques et de haute qualité de brasseurs indépendants. Il n'y a vraiment pas de retour en arrière pour ces consommateurs. '

La réaction contre Wicked Weed a été immédiate. La plupart des gens avaient crié au scandale avant la fin de la journée, et les distributeurs du Texas et du Colorado avaient abandonné les marques AB InBev à la fin de la semaine.

Comparez cela aux premières réactions à la Mass Bay Brewing Company, qui possède Harpoon Brewing, qui a fait l'acquisition de Clown Shoes Brewing le 30 octobre 2017. Le commentaire le mieux noté sur r / bière le lendemain, c'était bizarre qu'une entreprise détenue en partie par ses employés «se lance dans le jeu du rachat», mais que cela «n'impactera probablement pas du tout mes décisions d'achat».



Le volume général d'intérêt pour le fil de la bière Reddit (où se rassemblent la plupart des buveurs de bière les plus passionnés) était pour le moins terne. Il n'y avait que deux messages liés à la vente, et l'un des messages ne contenait que quatre commentaires avec 76% de votes positifs. Lorsque AB InBev a acheté Wicked Weed, plus de 600 commentaires se sont accumulés sur un article du communiqué de presse. Un autre fil de discussion intitulé ' La réaction d'autres brasseries à la vente de Wicked Weed est exactement ce dont la communauté de la bière artisanale a besoin », Affirmant qu'Anheuser Busch est le véritable« méchant ».

La raison tient en partie au fait que tous les rachats et acquisitions ne sont pas égaux. La Mass Bay Brewing Company est considérée comme artisanale par l'Association des brasseurs et appartient en partie à ses employés. Elle dispose d’un réseau de distribution et d’une grande capacité de brassage, mais elle est loin d’être un acteur du marché mondial de la bière. En tant que copropriétaire de Clown Shoes, Gregg Berman a déclaré dans un communiqué sur la vente , Clown Shoes «ne perdra pas notre identité et non, nous ne« vendons pas ». Harpoon est une brasserie artisanale indépendante appartenant à des employés.»

Six points de vue du haut de gamme de Le haut de gamme sur Vimeo .

Cependant, lorsque AB InBev achète une brasserie, son identité change. Goose Island était une brasserie artisanale régionale concentrée à Chicago et dans le Midwest lorsque AB InBev l'a achetée en 2011. Désormais, ses bières sont brassées dans des brasseries appartenant à AB InBev à travers le pays, pas seulement à Chicago. Les sociétés de distribution détenues par AB InBev donnent la priorité à Goose Island et consacrent du temps et du capital pour s'assurer que Goose Island est au premier plan chaque fois que les buveurs envisagent leurs options de bière.

Cela se traduit par des pratiques commerciales notoirement louches. À l'été 2017, un Un distributeur d'AB InBev a été condamné à une amende dans le Massachusetts pour avoir influencé illégalement les bars et les magasins pour stocker les produits AB InBev près de l'avant du magasin. Des brasseries comme Clown Shoes, Alpine Beer Company, qui appartient à Green Flash, ou l'une des sept brasseries et sociétés d'alcool appartenant à la société mère de Samuel Adams, Boston Beer Company, ont une influence, mais pas ce type d'influence.

Un sondage Harris réalisé en 2017 a révélé que 81% des personnes qui s'identifient comme des buveurs de bière artisanale reconnaissent «indépendant» et «indépendant» comme les plus grands mots à la mode pour la bière qui contribuent directement à l'augmentation des ventes. Cependant, ce que l'on entend exactement par indépendant est quelque peu déroutant. Selon les normes actuelles de l'Association des brasseurs, une brasserie doit produire moins de 6 millions de barils, produire principalement de la bière (et non une boisson maltée fermentée) et ne pas être détenue à plus de 24,9% par une grande entreprise de production d'alcool. Selon cette définition, Boston Beer Company et Green Flash sont considérées comme indépendantes.

«Dans les coulisses, il y a beaucoup de débats sur ce qu'est une brasserie artisanale», m'a dit Jon Cadoux, cofondateur de Peak Organic Brewing Company en septembre. Le consommateur moyen ne sait peut-être pas à quel point ce débat est devenu houleux, dit-il. Mais on lui demande fréquemment de commenter les problèmes de propriété indépendante.

«Je me soucie de (qui possède l’entreprise) en tant que consommateur, qu’il s’agisse de bière ou d’autres catégories», déclare Cadoux. «Il est très important pour moi d’où il vient, qui le fait et qui reçoit l’argent. Avec un prix et une qualité similaires, ils préfèrent mettre de l'argent dans les poches d'une entreprise indépendante locale. '

Les buveurs de bière peuvent se rassembler autour d'un méchant qui présente un danger clair et présent avec sa main dans tout. Il y a un certain niveau de fatigue indigne qui empêche les gens de devenir trop passionnés par les acquisitions comme San Miguel qui prend une participation de 30% dans Founders Brewing Company.

Avec des partenaires d'artisanat incroyables comme @gooseisland, chaque vendredi est un vendredi houblonné!

Un post partagé par Anheuser-Busch InBev (@abinbev) le 24 février 2017 à 4h50 PST

Pourtant, rien n'incite de manière fiable la colère des amateurs de bière sur Internet comme un achat d'AB InBev. Vous pouvez compter sur un nombre croissant de personnes pour faire le bruit de chaque achat et participation minoritaire. Ce sont les plus de 320 000 membres de Reddit r / bière canal qui est enflammé chaque fois qu'un message sur une bière macro est mis dans le canal. Ce sont eux qui sont à l'origine des près de 700 000 publications sur Instagram utilisant le hashtag ' #craftnotcrap . » Ce sont les gens faire la queue de 7 h à 13 h un samedi pour acheter 20 $ quatre paquets de leur brasserie préférée.

«Nous sommes une grande culture de la bière et la destination n ° 1 pour la bière au monde maintenant», déclare Herz de la Brewers Association. «Lorsque ces entreprises (AB InBev, Molson-Coors, Constellation Brands et Heineken) commencent à être les seules options au détail, cela inquiète les amateurs de bière.»

Les buveurs de bière ont trouvé un antagoniste chez AB InBev. C'est le Walmart de la bière. Tout comme les consommateurs qui dénoncent l'influence de Walmart commandent toujours des produits à Amazon, les buveurs de bière choisissent de manière sélective quelles entreprises sont justifiables et lesquelles sont irréprochables. Et le nombre croissant d'amateurs de bière en quête d'authenticité ne sera jamais OK. en buvant au robinet de Walmart.