Close
Logo

A Propos De Nous

Sjdsbrewers — Le Meilleur Endroit Pour En Apprendre Davantage Sur Le Vin, La Bière Et Les Spiritueux. Des Conseils Utiles D'Experts, Infographies, Cartes Et Plus Encore.

Blog

Récapitulation de Mr. Robot : la liberté n'est pas gratuite

Elliot pourrait à nouveau marcher dans les rues cette semaine Monsieur Robot … mais cela ne veut pas dire qu'il sourit sous ce sweat à capuche.

OK, très bien, Elliot ne sourit jamais. Mais il a tout de même beaucoup de choses en tête. L'épisode a débuté en revenant à la fin de la saison 1, lorsqu'Elliot a entendu frapper à la porte de son appartement. Il s'avère que ce sont les flics qui l'ont arrêté pour avoir piraté le petit ami louche de son thérapeute et volé son chien – un chien qui a coûté 1 200 $, soit dit en passant, faisant du vol canin un crime. Ainsi, lorsqu'Elliot a plaidé coupable (contre les protestations de M. Robot), il a été condamné à 18 mois de prison dans le comté.

Nous avons ensuite pu voir l'existence de la prison d'Elliot telle qu'elle était vraiment, pas la version rose qu'il nous a montrée dans les premiers épisodes de la saison 2: Ray était en fait le directeur, son acolyte dur était un gardien de prison et Leon était un gars détenu, délirant sur le génie méconnu de Paul Reiser sur Fou de toi . (Ce gars a vraiment besoin d'un blog pour partager toutes ses réflexions sur la télévision des années 90. Je le lirais.)



Mais Elliot était soudainement sur le point de sortir, libéré après seulement 86 jours. Le garde qui l'a fait sortir lui a dit que tu avais de la chance, mais Elliot n'en était pas si sûr. Il pensait que l'armée noire devait avoir quelque chose à voir avec sa libération, et a enrôlé Darlene et Cisco pour le mettre en contact avec Whiterose. Elliot a réussi à pirater le téléphone de Whiterose pour que Darlene puisse écouter pendant que lui et Cisco rencontraient des hommes de main de la Dark Army dans une bibliothèque abandonnée. Ils discutaient de passer à l'étape 2 du piratage, et Elliot a demandé à savoir ce qu'est l'étape 2… mais comme Darlene l'a découvert grâce à ses écoutes, l'étape 2 était le plan d'Elliot depuis le début. Ou, plus précisément, celui de M. Robot.



Alors oui, l'esprit d'Elliot n'était pas en pleine forme. La ligne entre lui et M. Robot continuait de s'estomper, avec des images de M. Robot vacillant dans Elliot. A-t-il cessé de prendre ses médicaments depuis qu'il est en prison ? (Il a dit à l'agent d'accueil qu'il ne prenait aucun médicament.) De plus, nous avons appris que sa santé mentale pouvait avoir une composante génétique lorsqu'il a rendu une visite surprise à… sa mère ! Oui, elle est vivante, mais à peine, assise catatonique dans une maison de retraite. Maman pourrait-elle détenir la clé pour guérir une fois pour toutes la double personnalité d'Elliot?



Pendant ce temps, Angela se lançait vraiment dans toute cette histoire de piratage – elle est naturelle ! – en utilisant le lecteur flash de Cisco pour glisser les documents clés d'E Corp liés à la décharge de déchets toxiques qui a rendu sa mère et le père d'Elliot malades. Elle les a emmenés à un gars de la commission de réglementation nucléaire, qui a promis d'enquêter, mais une autre femme savait qu'Angela travaillait pour E Corp et semblait attirer Angela dans un piège avant qu'elle ne s'échappe. La maison n'était pas sûre non plus: Dom a fait irruption et a essentiellement annoncé qu'elle savait qu'Angela ne préparait rien de bon, laissant sa carte de visite au cas où Ang voudrait avouer. C'est l'heure d'un voyage d'urgence au bar karaoké, n'est-ce pas ?

Mais à vrai dire, ce spectacle a manqué un élément clé tout au long de la saison : Tyrell Wellick. L'exécutif aux cheveux lisses et au sang froid a contribué à faire de la saison 1 le trajet addictif qu'il était, et donc à la toute fin, quand Elliot a repéré le SUV de Tyrell à l'extérieur de son appartement, je me suis excité, pensant que nous pourrions enfin l'apercevoir. Mais non : c'était juste sa femme Joanna, qui baissait la fenêtre et appelait Elliot, bonjour, Ollie. Je garde toujours l'espoir d'un retour de Tyrell cette saison… mais plus de scènes entre Elliot et Joanna seraient un beau lot de consolation.

Bits et octets :



* Belle attention, Sam Esmail, avec l'affiche RISK AHEAD qui se profile juste au-dessus de la tête d'Angela dans son bureau alors qu'elle copiait tous les documents incriminés d'E Corp. Dans les nouvelles liées: Angela a un bureau! Plus de cabines pour notre fille !

* Whiterose a pris le temps de visiter la tombe de l'ancien PDG d'E Corp Lester Moore… et a aussi pissé dessus. Il semble que Whiterose ait pu être impliqué dans l'accident d'avion qui a tué Moore. Cela ne présage rien de bon pour la durée de vie du PDG actuel, Phillip Price, d'autant plus qu'il a ignoré les menaces de Whiterose : je régnerai sur le chaos, même si cela me fait mal. Eh bien… ça pourrait.

* Comment ont-ils fait en sorte que Nancy Grace apparaisse dans ces clips d'actualités sur le hack Five/Nine ? Est-ce un travail d'édition intelligent comme ils l'ont fait avec le président Obama ? Ou Nancy se lance-t-elle dans le showbiz, post-Headline News ?

* La chanson jouée pendant le montage de la prison d'Elliot : Walking In My Shoes de Depeche Mode. Des trucs de mauvaise humeur / emo appropriés, ne pensez-vous pas?

Qu'avez-vous pensé de cette semaine Monsieur Robot ? Frayez-vous un chemin dans les commentaires.

Gagnants et perdants de la télévision d'été 2016 Galerie de lancement