Close
Logo

A Propos De Nous

Sjdsbrewers — Le Meilleur Endroit Pour En Apprendre Davantage Sur Le Vin, La Bière Et Les Spiritueux. Des Conseils Utiles D'Experts, Infographies, Cartes Et Plus Encore.

Articles Populaires

Image
Des Articles

Trois secrets pour trouver des bonnes affaires sur le vin, de O.G. Négociants aux conservateurs sur mesure

Qui d’entre nous n’a pas rempli nos garde-manger de «packs économiques» autoproclamés de papier toilette fragile à prix réduit? Ou avez-vous acheté des vitamines en vrac expirant bientôt mais totalement en vente?

Nous, Américains, avons toujours soif de bonnes affaires. Et selon les analystes, le vin abordable est notre baleine blanche.



«Le Saint Graal pour les buveurs de vin américains est un vin bon marché qui a un goût cher», Daniel Levine , le directeur du conseil en tendances Avant Guide Institute , dit. La popularité des jus bon marché de supermarchés discount comme Aldi et Trader Joe's , et la persistance des clubs de vin, témoigne de notre nature à la recherche de bonnes affaires.



C'est le dernier tire-bouchon que vous achèterez jamais

«De nos jours, de plus en plus de marques inconnues inondent le marché à travers les clubs de vins du marché de masse», dit Levine. 'Vous obtenez des vins dont personne n'a jamais entendu parler parce qu'ils viennent d'être créés pour le club du vin, et il n'y a aucun moyen de comparer les prix parce que ce n'est qu'un seul.'

Pire encore, vous pourriez obtenir une caisse aléatoire de vins disparates provenant de régions disparates du monde avec des notes de saveurs de «cheval», de «moisi» et de «moisi». (Ce sont notes de dégustation réelles à partir d'une revue Consumer Reports de trois des clubs les plus populaires.)



Heureusement, il existe des options plus intelligentes pour les amateurs de vin économe. L'un est un O.G. modèle sur mesure pour les snobs dont la connaissance du vin dépasse leurs budgets. Un autre est né des cendres fumantes de la récession de 2008 et est parfait pour les œnophiles qui se soucient plus du goût que des étiquettes. La troisième et dernière façon de trouver du bon vin bon marché est de suivre votre conscience auprès des organisations qui aident les démunis, une gorgée bon marché à la fois.

Vous avez toujours soif? Voici trois façons de maîtriser le marché du vin à bas prix et de grande qualité.

L'O.G. Modèle

Le modèle de négociant français fait partie de la culture viticole depuis au moins Bordeaux au XIe siècle. Les domaines vendent les raisins excédentaires à des acheteurs qui ont les ressources nécessaires pour faire du vin, mais pas assez de temps ou d'argent pour investir dans la culture et le développement d'un vignoble.



Le mouvement a pris son envol en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, lorsque des chasseurs de bonnes affaires hollandais, anglais et allemands sont arrivés, ont acheté des raisins des meilleurs vignobles en vrac, ont fait des vins à partir du jus et l'ont mis en bouteille eux-mêmes.

Bande de vignerons est une version américaine all-star du modèle négociant. Né d'un groupe de dégustation mensuel de professionnels du vin de la Napa Valley, le «groupe» est composé de Dan Petroski, vigneron à Larkmead et Massican Jason Heller, maître sommelier et associé chez Anneau de vin et Scale Wine Group Stephane Vivier, winemaker at Hyde de Villaine et Ranch de Long Meadow Mark Porembski, vigneron chez Vignobles d'anomalie et Vins non écrits Brennan Anderson, associé chez Folio Fine Wine Barrett Anderson, vigneron chez Vins de la famille Jackson et Cameron Hobel, fondateur de Milton Road Trading Co.

En 2014, cet illustre équipage a mis en commun ses ressources considérables pour créer un seul Cabernet Sauvignon Napa Valley, produit de manière durable. Doublé Consortium , il se vend environ 40 $ et peut rivaliser avec les vins trois fois son prix.

«Nous sommes tous amis et collègues depuis une décennie ou plus», déclare Heller. «Sur les sept d'entre nous, nous avons plusieurs vignerons et plusieurs qui connaissent les ventes et la logistique opérationnelle. Entre nous, nous savions que nous avions les ressources nécessaires pour acheter des raisins de première qualité dans des vignobles fiables de la Napa Valley, les assembler, les élaborer et les vendre. »

Le consortium utilise des raisins issus de vignobles biologiques et se compose d'un mélange de Cabernet (de 83 à 93%, selon l'année), Merlot (4 à 15 pour cent), et Cabernet Franc (2 à 3 pour cent). Il est vieilli pendant 15 à 18 mois en chêne français et oscille généralement autour de 14,5 pour cent ABV.

La bande a su tirer parti de sa réputation collective pour atterrir sur le Carte des vins du Del Frisco Restaurant Group , sur Somm Select et dans le salon exécutif d'American Airlines.

«Beaucoup de gens nous ont trouvés grâce à American Airlines», dit Heller. «Qui n'aime pas un versement gratuit? Mais en lisant les avis en ligne, nous avons découvert qu’ils nous recherchaient ensuite plus tard. »

Le groupe a fait passer la marque de 1 600 caisses disponibles dans cinq états en 2014 à 5 000 caisses vendues dans 22 états en 2016. Le millésime 2017 est un «point d'interrogation» en raison des incendies de forêt dévastateurs de la région, mais Vivier pense qu'ils pourront produire environ 5 000 caisses sans compromettre la qualité.

«Nous avons réussi parce que nous connaissons personnellement toutes les personnes qui cultivent nos vins», dit Vivier. «Nous connaissons si intimement les styles de vinification de chacun, et notre logistique est si rationalisée avec le camionnage et les livraisons, il nous faut 48 heures pour faire un assemblage, même si nous sommes cinq à le faire. D'autres négociants de Napa qui visent le même calibre de vin mettront six mois à produire la même quantité. »

Le Vinovore de Los Angeles propose des sélections de vins personnalisées selon les goûts, les valeurs et les budgets de chacun.

Le modèle du négociant est une option abordable dans une région chère. Les vignobles Prime Napa Valley peuvent coûter 400000 $ plus l'acre, et le coût de la vinification a aurait a grimpé de 18 pour cent au cours des cinq dernières années. Le prix de départ des raisins de Napa est de 4 600 $ la tonne, et les raisins Napa Cabernet Sauvignon devraient bientôt atteindre 10 000 $ la tonne.

«À Napa, certaines personnes paient 15 000 $ ou plus la tonne pour le cabernet, ce qui se traduit par des vins qui coûtent 150 $ et plus», explique Josh Phelps. Originaire de Napa, Phelps est le fondateur et vigneron de Grounded Wine Co. , un autre domaine viticole utilisant le modèle du négociant.

«Grâce à mes relations à Napa et, maintenant, à Washington, j'ai pu me procurer des raisins et produire des vins de terroir à partir du même réseau de vignobles durables en Californie et à Washington, qui ne sont peut-être pas` `bon marché '', mais qui sont certainement un bonne affaire », dit Phelps.

L'année dernière, Grounded a produit 1 200 caisses de Steady State à 65 $ la bouteille, 3 000 caisses de collusion à 22 $ la bouteille et 323 caisses de Space Age à 20 $ la bouteille. Phelps dit qu'il est sur le point d'augmenter ces chiffres de 50 pour cent avec son prochain millésime.

Même s’ils ne connaissent pas le terme «négociant», le système séduit les consommateurs américains. Il offre un bon rapport qualité-prix et l'idée de vignerons cultivant leurs propres raisins fait appel aux sensibilités contemporaines de la ferme au verre.

The New Négociant

Kevin Mehra, directeur du vin basé à Boston, est un autre type d'intermédiaire entre les vignerons et les acheteurs. Sa compagnie, 90+ caves, achète des vins excédentaires et chers directement des domaines et les vend sous différentes étiquettes à des prix considérablement inférieurs.

Mehra a lancé l'entreprise au lendemain de la crise économique de 2008. Alors que les marchés mondiaux se sont effondrés, la demande de vins de domaine coûteux a chuté en parallèle. Les vignerons se sont retrouvés avec une récolte exceptionnelle de raisins et aucun acheteur.

«C'était une surabondance absolue», dit Mehra. «J'ai vu une opportunité d'arbitrage importante qui serait gagnant-gagnant pour tout le monde.»

Traduction? Il a saisi l'occasion de revendre des vins chers à bon marché.

Il a commencé par contacter les vignobles et les vignerons pour savoir combien de vin supplémentaire ils avaient. La réponse a été enthousiaste et immédiate, alors il a pensé qu'il pourrait être sélectif sur le calibre du vin qu'il a revendu.

Il a créé une base de données des meilleurs vignobles du monde entier, qui avaient tous obtenu des notes de 90 ou plus (ou des distinctions équivalentes). Il en a envoyé 150 ou plus par jour. La moitié d'entre eux répondraient, un quart d'entre eux pourraient envoyer des échantillons et il considérerait environ la moitié de ce qu'il a reçu.

«Je ne voulais que du vin préfabriqué provenant de vignobles réputés», dit Mehta. 'Ils voulaient travailler avec moi parce qu'ils devaient vendre leur vin ou le perdre, et ils ne voulaient pas le réduire eux-mêmes et compromettre l'étiquette pour l'avenir.'

La première année, Mehra s'est assis dans son sous-sol et a acheté 5000 caisses à sept établissements vinicoles, puis les a vendues à la main dans le Massachusetts. Un Shiraz qui se vendait normalement 25 $ a été vendu 14 $. Un Malbec à 20 $ d'Argentine a coûté 11,99 $.

Il a rapidement fait appel au financier devenu directeur de magasin de vin Brett Vankoski, qui a aidé Mehta à transformer sa bonne idée en un mastodonte industriel. En 2017, ils ont déplacé environ 394000 dossiers. 90+ Cellars est disponible dans 14 états.

Bien que certaines choses aient changé, leur modèle de base demeure, avec quelques ajustements.

«La consolidation des distributeurs et des importateurs sur le marché américain a rendu plus difficile pour les vignobles de petite et moyenne taille de s'implanter ici», déclare Vankoski. «Ainsi, les inefficacités du marché nous permettent d'accéder à un grand nombre de vins phénoménaux à l'étranger.»

Les bouteilles de plus de 90 caves comprennent du pinot noir de Russian River Valley en Californie, du sauvignon blanc de Marlborough, du rosé néo-zélandais du Languedoc en France. Les étiquettes sont modifiées mais la région d'origine est toujours répertoriée.

Pour ceux qui se soucient davantage de boire du jus de haute qualité que des étiquettes de gramming, le modèle de Mehta offre des économies incroyables. «Vous payez pour le vin. Vous ne payez pas pour le label, »Mehra Raconté le Boston Globe. «Nous rendons les vins inaccessibles et inabordables plus accessibles.»

90+ Cellars s'apparente à un négociant numérique qui reconditionne des vins de qualité supérieure.

Curation personnalisée

Une variété de services de nouvelle génération peut organiser des sélections de vins pour vous en fonction de priorités individuelles telles que la durabilité, le genre et, bien sûr, le budget.

Coly Den Haan, sommelière de Los Angeles, est copropriétaire de Vinovore , une boutique de vins de Silver Lake qui propose des sélections de vins élaborés par des femmes.

«Si vous regardez les statistiques, en particulier aux États-Unis, il est stupéfiant de constater à quel point le ratio de vignerons hommes et femmes est déséquilibré», déclare Den Haan.

(Elle marque un point. Seulement 10% environ des vignerons de Californie sont des femmes, selon les données réunis par l'Université de Santa Clara. Seulement 4 pour cent des femmes vignerons possèdent des établissements vinicoles, contre 47 pour cent des vignerons.)

«Je recherche les meilleures vigneronnes du monde», dit-elle. «Je veux mettre leur travail en lumière.»

Compte tenu des «prix ridicules de l'immobilier à Napa» et de leur effet de retombée sur les prix du vin, Den Haan exhorte les amateurs de vins de qualité soucieux de leur budget à se tourner également vers l'étranger.

«De nombreux châteaux et domaines en France et en Italie ont été transmis de génération en génération par le biais de familles, quel que soit leur sexe», dit-elle. «Il existe donc des vins beaucoup plus abordables fabriqués par des femmes européennes.

Quelques-uns des favoris éternels de Den Haan incluent le Picpoul de Pinet ou le rosé du Domaine Julie Benau du Languedoc-Roussillon (16 $), Amy Atwood's Oeno Vins (fabriqués à la manière d'un négociant et à partir d'environ 23 $), Chypre Vins Monolithus (à partir d'environ 17 $) et 100% durable Vin de la Terre du Milieu de Nouvelle-Zélande (à partir de 16 $).

Malheureusement, à ce stade, les sélections de Vinovore ne sont pas disponibles pour les expéditions nationales. Vignobles appartenant à des femmes , lancé via le financement participatif en mai, commence à 59 $ pour deux bouteilles par mois. Il fonctionne selon les mêmes lignes idéologiques que Vinovore et expédie dans tout le pays.

Pour ceux qui recherchent du vin bon marché élaboré par des producteurs soucieux de l'environnement, il y a Marchands de vin de Plonk . Il propose des bouteilles fabriquées à partir de raisins biologiques et biodynamiques uniquement, avec des prix à partir de 285 $ pour 12 bouteilles.

La connaissance, c'est le pouvoir

Le vin, souligne Levine, peut être un investissement difficile. «Il est impossible de choisir un seul label et d’attendre la même chose, millésime après millésime pendant des décennies», déclare Levine. «Nos goûts changent, les vignerons changent, les raisins eux-mêmes changent en fonction de la météo et d'autres facteurs.»

En vous alliant avec des conservateurs et des services personnalisés tels que plus de 90 caves, ou en recherchant des vins fabriqués par des négociants, vous pouvez trouver d'excellentes offres qui se cachent à la vue de tous. Votre palais, votre portefeuille et votre garde-manger vous remercieront.